Menu

PREMIÈRE VICTOIRE POUR BEC MCCONNELL ET MONDRAKER

Première victoire pour Bec, première pour Mondraker en XCO et première en plus de 20 ans pour l'Australie.

La victoire historique de Bec McConnell lors de la première manche de la XCO World Cup, qui s'est déroulée à Petropolis au Brésil, pour ouvrir la saison 2022 dans laquelle l'Australienne avait la victoire comme objectif principal. McConnell a fait le changement de qualité dont elle avait besoin pour remporter sa première Coupe du monde XCO, une première dans l'histoire de la marque Mondraker.

#MondrakerDNA

Bien que la Française Lecomte ait dominé une grande partie de la course, Rebecca et le Néerlandais Terpstra n'ont pas renoncé dans l'humidité étouffante du Brésil, comblant l'écart avant un dernier tour intense et palpitant. McConnell, affichant l'ADN de Mondraker, a dépassé ses adversaires dans un dernier effort pour franchir seule la ligne d'arrivée et célébrer la première victoire de Mondraker en Coupe du Monde XCO.

LEADER

Bec est heureuse de devenir la première leader de la Coupe du Monde, grâce aussi à sa quatrième place dans le Short Track vendredi dernier.  


"Je ne sais vraiment pas quoi dire. C'était vraiment fou. Tout le monde me disait que j'étais proche de ma première victoire en Coupe du monde. J'ai été très régulière ces deux dernières années, sur le podium plus souvent que jamais, mais... cela ne signifie jamais que les victoires arrivent. 

Il y a eu beaucoup de changements l'hiver dernier et pour moi, c'est très important d'être ici et de remporter cette victoire. Je ne pourrais pas être plus heureuse de la façon dont l'année se déroule, mais pour le moment, je veux juste penser à aujourd'hui."


BONNES SENSATIONS POUR LES GARÇONS

Jofre Cullell et Francesc Barber ont également participé à leur première Coupe du Monde de la saison au Brésil. Le Catalan (20ème en XCC ; 28ème en XCO) a été très régulier tout au long du week-end. En plus, le pilote des Baléares a fait ses débuts dans le championnat du monde des moins de 23 ans avec une 21ème place, répondant ainsi aux attentes de l'équipe.


Francesc Barber : "Dans le dernier tour, j'ai perdu un peu de rythme, mais dans l'ensemble, ça va. Au départ, j'ai eu un léger accrochage avec un autre coureur, mais j'ai ensuite réussi à regagner des positions. Entre l'humidité et la chaleur, j'ai eu un mauvais moment mais je suis content du résultat et de la performance pour la première course".